close

Le Cinémobile sera sur le Parking Place du Marché (exceptionnellement)

Mercredi 17 Mai 2017:  3 Séances

16H:      "LES SCHTROUMPFS ET LE VILLAGE PERDU" Animation

18H:     "CORPORATE" Fiction

20H30: "SAGE FEMME" Fiction

Pour plus d' infos:

lien: www.cinemobile.ciclic.fr

L'agence Ciclic qui assure la gestion et l'exploitation du Cinémobile propose une carte

de 5 places, vendue au tarif de 24€ donnant droit à une place offerte.

Cette carte non nominative est valable pour 5 utilisateurs maximum

par séance pendant un an.


 

 

 

 

Reprise des horaires d'été:

A compter du 01 mai 2017, la déchetterie sera ouverte

le lundi et samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30

le jeudi après-midi de 13h30 à 16h30

 

Vous pouvez déposer vos piles et petites batteries usagées

à la Mairie ou à la Maison des Services Publics.

News Flash !
La géologie PDF

Le secteur d’ORGERES EN BEAUCE se situe dans la partie méridionale du Bassin parisien.
Il se caractérise par un sous-sol composé de formations continentales et quaternaires, à l’exception d’un petit affleurement de la craie ; lesquelles sont recouvertes de limons (LP).
L’ensemble du territoire de la commune repose sur la formation du calcaire de Beauce (m1a2), épaisse de 40 mètres et plus sous les plateaux. Il se présente sous deux faciès à l’affleurement : la Pierre de Prasville (calcaire gris ou bistre assez hétérogène) et Pierre d’Orgères (calcaire dur en bancs clairs, jaunâtres et présentant des noyaux siliceux). Cette dernière formation est fissurée et donne naissance à un important réseau karstique.
La vallée de la Conie forme une dépression occupée par des alluvions modernes argilo-sableuses : Alluvions récentes et colluvions (FCy) et Alluvions modernes (Fz).

Source : BRGM

Le karst est un paysage façonné dans des roches solubles carbonatées. Ce n'est pas une roche mais bien un paysage qui peut se développer dans le calcaire (principalement), le marbre, la dolomie ou encore la craie. Les paysages karstiques sont caractérisés par des formes de corrosion de surface, mais aussi par le développement de cavités par les circulations d'eaux souterraines.